viagracialis 20 mgviagra pharmacycheap levitra

Monaco at UN

viagrabuy cialisviagra saleslevitra online

English   

Discours

4ème Dialogue de haut niveau de l'Assemblée générale sur le financement du développement

Intervention de: Mme Valérie Bruell Melchior

24 mars 2010

Rester engagés auprès des plus vulnérables, c'est honorer les engagements pris à Monterrey et réaffirmés lors de la Conférence internationale de suivi sur le financement du développement chargée d'examiner la mise en oeuvre du Consensus de Monterrey qui s'est tenue à Doha, en novembre 2008.

Aujourd'hui, rester engagés, c'est aussi prendre en compte les conséquences de la crise financière et économique mondiale, notamment sur les populations les plus pauvres, et s'assurer que les niveaux d'aide publique au développement (APD) ne subissent pas les pressions budgétaires car plus que jamais, les ressources et les investissements en faveur de l'élimination de la pauvreté et du développement durable sont essentiels.

Son Altesse Sérénissime le Prince de Monaco a tenu qu'en cette année 2010, la Principauté continue d'être solidaire des objectifs internationaux de développement. Le Gouvernement Princier s'emploie donc à mettre en Suvre cette politique volontariste en augmentant chaque année depuis 2003 de 25% les crédits alloués à l'APD pour atteindre, au plus tard en 2015, l'objectif des 0.7% du revenu national brut.

Ainsi, l'intégralité de cette aide, toujours octroyée sous la forme de dons, continuera de bénéficier principalement aux Pays les moins avancés (PMA) en Afrique. Elle se concrétisera à travers une centaine de projets qui seront mis en place en partenariats avec les Etats, les collectivités locales et les organisations intergouvernementales ou encore avec le soutien d'organisations internationales comme le PNUD, l'OMS, l'ONUSIDA, le HCR et l'OIF.

Les domaines d'intervention concernent la santé et le secteur social, l'éducation et la formation et de manière transversale l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes, moteurs du développement. Ils ont également trait à la préservation et la valorisation des ressources naturelles et l'amélioration de l'efficacité énergétique. Des programmes d'appui en micro finance, lancés en 2008, ont été également développés en vue de soutenir les activités génératrices de milliers de personnes vulnérables ou affectées par la maladie et leur ont permis de devenir ou rester autonomes.

Plus récemment, le Gouvernement Princier a décidé d'agir face au changement climatique et a entrepris des opérations de compensation carbone au niveau international par le biais de mécanisme pour un développement propre. Dans ce domaine particulier, la Principauté s'attache également à renforcer les capacités de ses pays partenaires pour leur permettre de plus largement bénéficier des mécanismes de flexibilité mis en Suvre dans le cadre du Protocole de Kyoto.

Monsieur le Président,

Au seuil du bilan de la mise en Suvre des OMD, en septembre prochain, ce quatrième Dialogue confirme la nécessité de poursuivre une approche globale et intégrée du développement et de mettre en place des partenariats qui impliquent tous les acteurs de la société civile y compris, notamment, le secteur privé aux fins de promouvoir une véritable révolution verte et la philanthropie comme moyens de sources innovantes du développement et témoignage de solidarité.