viagracialis 20 mgviagra pharmacycheap levitra

Monaco at UN

viagrabuy cialisviagra saleslevitra online

English   

Discours

Intervention de S.E. Mme Isabelle Picco, Ambassadeur, Représentant permanent, sur la mise en oeuvre de la Déclaration d'engagement sur le VIH/sida et la Déclaration politique sur le VIH/sida


S.E. Mme Isabelle Picco
Ambassadeur, Représentant permanent

9 juin 2010

Point 44 : Mise en oeuvre de la Déclaration d'engagement sur le VIH/sida et de la Déclaration politique sur le VIH/sida


Monsieur le Président,

Presque 30 ans après avoir été identifié, le VIH demeure l'une des principales menaces à la santé et au développement dans le monde.

La réduction du taux de mortalité et de morbidité liés au VIH/sida le paludisme et autres maladies est essentielle à la réalisation de tous les Objectifs du Millénaire pour le Développement à l'échelle mondiale.

Il est encourageant de voir que le taux de nouvelles infections a diminué de 17% depuis 2001 et que des progrès substantiels ont été accomplis grâce notamment à un meilleur accès aux traitements.

Néanmoins, les objectifs que nous nous étions fixés dans la Déclaration d'engagement de 2001 et la Déclaration politique de 2006 en matière d'accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et aux services d'accompagnement, ne sont malheureusement toujours pas atteints.

La solidarité et l'action entreprises par tous peuvent faire ralentir le rythme de nouvelles infections. C'est pour cela que le Gouvernement Princier a centré ses actions sur la prévention et la lutte contre le sida dans ses programmes de coopération notamment en Afrique ; car pour accélérer les progrès et assurer la durabilité des efforts de lutte contre le VIH, des mesures concrètes doivent être prises dans les domaines non seulement de la santé mais aussi du développement.

Dans cette perspective Monaco a contribué de manière bilatérale au programme de l'OMS en vue de contenir l'augmentation du taux de prévalence du VIH/sida et à celui de l'UNICEF en vue du renforcement de la prévention de la transmission du virus de la mère à l'enfant, ainsi qu'à des programmes de micro finance afin d'éradiquer la pauvreté, de promouvoir l'égalité entre les sexes et l'autonomisation des femmes.

Monsieur le Président,

Je me permets, ici, de noter avec intérêt l'agenda pour une action accélérée au niveau des pays en faveur des femmes, des filles et de l'égalité des sexes dans le contexte du VIH 2010- 2014 qui constitue une initiative positive et importante pour enrailler la discrimination envers les femmes, et protéger leurs droits humains. Son Altesse Sérénissime la Princesse Stéphanie oeuvre activement pour faire connaître les effets négatifs de la stigmatisation et de la discrimination des personnes atteintes du VIH/sida, notamment les femmes et les filles qui sont souvent victimes de violences et particulièrement vulnérables au virus.

L'Association Fight Aids Monaco, dont Elle est Présidente, aide et soutient les gens touchés par le virus qui souffrent d'isolement et de conditions de vie difficiles. « La Maison de vie », projet unique en Europe dont la construction devrait être achevée d'ici peu, a été créée pour héberger les personnes atteintes du VIH afin de les aider à reprendre confiance malgré leur séropositivité.

Son Altesse Sérénissime la Princesse Stéphanie, Ambassadrice itinérante de l'ONUSIDA a également démontré Son engagement ferme pour cette cause, en participant à des missions sur le terrain pour rencontrer les victimes de cette pandémie qui continue de décimer des familles et des communautés.

Monsieur le Président,

Monaco a récemment renouvelé son accord-cadre avec l'ONUSIDA jusqu'en 2011 lors d'une visite officielle de son Directeur Exécutif en Principauté dont nous saluons le travail. Monaco sera également, à partir du 1er janvier 2011, à nouveau membre au Comité de coordination du Programme commun coparrainé des Nations Unies sur le VIH/sida, année pendant laquelle nous devrons nous pencher sur les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs nationaux en matière d'accès universel. Je souhaite ici insister à nouveau sur la prévention, fondement de notre action.

A Monaco, toute personne peut avoir accès au Centre de dépistage de façon anonyme et gratuite et procéder à un test. L'accès aux soins est totalement pris en charge par la sécurité sociale et un accompagnement psycho-social est également proposé.

Ce Centre de Dépistage Anonyme et Gratuit (CDAG) organise également des activités d'information et de prévention auprès de la population. De plus, des ateliers et des discussions sont animés par des médecins et des infirmiers en milieu scolaire avec le soutien de la Direction de l'Education Nationale de la Jeunesse et des Sports.

La prévention passe aussi par les ondes. « Jungle Fight », programme mensuel de Radio Monaco répond aux multiples questions que peuvent avoir les auditeurs sur cette maladie. Son Altesse Sérénissime la Princesse Stéphanie y apporte Sa contribution personnelle en qualité d'animatrice, de l'émission.

Monsieur le Président,

Nous accueillons favorablement les consultations à venir en vue de l'examen approfondi des progrès accomplis qui se tiendra nous l'espérons en 2011.

Monaco poursuivra son engagement pour gagner la bataille contre cette maladie qui nous concerne tous.